Visite guidée de la villa Golenvaux 8 juillet 2022 14:30

La villa Golenvaux, aussi appelée “La Feuillée” est accrochée à flanc de colline sur la Citadelle de Namur depuis la fin du 19e siècle. Elle attire le regard et suscite les questionnements.

Vous avez toujours rêvé de pouvoir y entrer ? Cela sera possible de manière EXCLUSIVE et UNIQUE !

Visite guidée de 14h30 à 16h20.

 

Un peu d’histoire…

En 1884 François Legros, relieur de livres puis rentier, achète une maison face à la Meuse, implantée à mi-hauteur du flanc de la Citadelle. L’année suivante, il démolit l’immeuble et construit la villa « La Feuillée » remaniée en 1902 par l’architecte Georges Hobé avec le pavillon de jardin et l’annexe arrière en faux colombage puis encore en 1910. La porte d’entrée de la 2e moitié du 18e siècle provient de l’ancien refuge de l’abbaye de Waulsort, sis boulevard Aq Aquam et démoli en 1904 pour la création de la place Kegeljan. Initialement, la maison était accessible depuis la rue Notre-Dame via un escalier fermé par une grille en ferronnerie.

Depuis 1899, l’accès principal se fait par la route Merveilleuse après le percement de la muraille joignant la tour César. La villa est vendue en 1902 à Jules Mairy-Gilmant. En 1913, elle devient un institut hydrothérapique placé sous la direction du docteur Adelin Fronville. Durant la guerre, des annonces sont régulièrement publiées dans le journal L’Ami de l’ordre : « LA FEUILLÉE, NAMUR – HYDROTHERAPIE – MASSAGE ELECTROTHERAPIE – Cure d’air et de repos pour déprimés, neurasthéniques et affaiblis.

Pensionnaires et Externes. Conditions au directeur, Dr FRONVILLE, re Notre-Dame, 60, ou Citadelle-Namur. » En 1922, la propriété, qui s’étend sur 32 ares, est acquise par Fernand Golenvaux (1866-1931), avocat et bourgmestre de Namur de 1924 à sa mort. Le pavillon est vendu au docteur Paul Masoin, aliéniste et racheté en 1938 par la famille Golenvaux qui se sépare de la propriété en 1975.

Tarifs :

8€ adultes, 6€ enfants, gratuit en dessous de 6 ans

Sur réservation au 081 24 73 70.

Inscrivez-vous à notre newsletter